Spotlight on French Jazz #4

En partenariat avec le TD Vancouver International Jazz festival, l’Ambassade de France au Canada et le Consulat général de France à Vancouver ont présenté la 4ème édition du Spotlight on French Jazz qui s’est déroulé du 18 juin au 1er juillet 2015.

Programme mettant en valeur la création musicale contemporaine de jazz française, le Spotlight on French Jazz a mis l’accent sur le jazz instrumental et vocal avec Cyrille Aimée, Céline Bonacina, Airelle Besson & Nelson Veras, et l’ensemble composé de Benoit Delbecq, François Houle, Gordon Grdina et Kenton Loewen.

Cyrille Aimée

PNG

La chanteuse Cyrille Aimée a grandi principalement en France entourée de son père français et de sa mère de la République Dominicaine. Enfant curieuse, elle s’échappait le soir par la fenêtre de sa chambre pour rejoindre les camps manouches de Samois-sur-Seine ou se retrouvent tous les ans ceux qui viennent assister au Festival Django Reinhardt.

A cette époque naît sa fascination pour la musique des manouches et pour leur mode de vie, et quelques années plus tard elle chantera dans les rues des quatre coins de l’Europe lors de voyages avec ses amis musiciens. Lors d’une de ces nombreuses pérégrinations, elle se retrouve au Festival de Jazz de Montreux ou elle remporte le premier prix de la compétition vocale. C’est grâce à cette récompense qu’elle produit son premier album.

Son amour pour la liberté la guide également lorsqu’elle est qualifiée en tant que finaliste de la Star Academy. Une fois informée qu’elle ne chanterait que les morceaux qu’on lui imposerait, Cyrille Aimée quitte la compétition en créant la débâcle au sein de la production.

Aujourd’hui elle parcourt allègrement le Monde avec son groupe ou en duo avec le guitariste brésilien Diego Figueiredo. En Novembre 2013, les nombreux talents de Cyrille ont attiré l’attention du légendaire compositeur de Broadway, Stephen Sondheim, qui l’a choisie pour participer à une série de spectacles au New York City Center aux cotés de l’actrice Bernadette Peters.

Site Internet : Cyrille Aimée

Concert : 21 Juin, 2015 Performance Works à 19 heures

Céline Bonacina

PNG

Née à Belfort le 23 juillet 1975, issue d’une famille de musiciens, Céline Bonacina grandit avec en elle la passion du chant, du rythme, et le désir évident de jouer d’un instrument.

Elle commence à étudier la musique à l’âge de sept ans en suivant un cursus dit « classique » dans différents conservatoires à Belfort, Besançon puis Paris…
Lors de ses années parisiennes de 1996 à 1998, elle se spécialise au saxophone baryton en intégrant tout d’abord plusieurs big band.
Développer un jeu de soliste avec cet instrument devient alors naturellement une priorité.

Titulaire du CA de saxophone et du DE de jazz, elle part ensuite pour l’île de la Réunion où elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional pendant 7 ans.
De retour en France en 2005, elle crée Céline Bonacina Trio.
Lors de l’enregistrement de son second album en trio, « Way of Life », elle réalise un de ses rêves : inviter le guitariste Nguyên Lê.
Cet album séduit le prestigieux Label allemand ACT…

Site Internet : Céline Bonacina

Concert : 28 juin 2015 au Roundhouse - Performance Works à 15h15

Airelle Besson

PNG

Trompettiste – Compositeur – Arrangeur – Orchestrateur- Chef d’orchestre
Formée entre autres par Wynton Marsalis, Pierre Gillet et Kato Havas (disciple de Yehudi Menuhin) à Oxford, diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, a reçu les Prix de composition, de soliste et le premier prix de groupe au concours National de la Défense et un « Django d’or » (nouveau talent) en 2008.

Récemment, elle suit des cours de direction d’orchestre avec Nicolas Brochot au Conservatoire d’Evry.

Site Internet : Airelle Besson

Concert : 28 juin 2015, au Roundhouse - Performance Works à 17 heures

Benoît Delbecq avec François Houle, Gordon Grdina, and Kenton Loewen

Pianiste, compositeur, producteur, Benoît Delbecq est né à St Germain en Laye (F), le 6 juin 1966. Il vit à Clichy, près de Paris.

Delbecq a embrassé une carrière musicale après avoir suivi des études d’électronique, de mathématiques appliquées, d’acoustique et techniques électroacoustiques (CNAM Paris, ISTAR Paris, BTS Cinéma/Son Janson de Sailly). Ensuite, pendant quelques mois, il a été assistant du réalisateur Français Jacques André ainsi que de l’ingénieur du son Bruno Tarrière (1986).

Musicien inventeur et indocile, il se produit de par le monde en mêlant l’âme du jazz avec le piano préparé cher à John Cage, tout en s’acoquinant des outils électroniques d’aujourd’hui. Il a été l’un des activistes des collectifs Hask (1992-2004) et Astrolab (1994-1999), deux incontournables regroupements artistiques parisiens ayant significativement contribué à vitaliser la scène Parisienne de musiques créatives qui se regroupait alors aux Instants Chavirés de Montreuil sous Bois dans les années 1990. Ses musiques et projets comportent également nombre de collaborations avec le théâtre, la danse contemporaine, la littérature, les arts plastiques et cinématographiques. Il se produit dans le monde entier dans les plus importants festivals. Il a publié 35 disques en leader ou co-leader parmi une discographie comptant plus d’une centaine de disques. Depuis le milieu des années 90, il reçoit l’approbation de la critique internationale, et son approche à "multi-vitesses" ou "poly-vitesses" de son jeu au piano influence désormais nombre de musiciens des nouvelles générations.

Il a reçu le Prix Jeunes Affiches SACEM (avec Kartet en 1995), le Prix de la Villa Médicis Hors les Murs (2001), le fellowship de la Civitella Foundation New York (2009) et un double Grand Prix du Jazz de l’Académie Charles Cros (2010).

Site Internet : Benoît Delbecq

Concert : 21 juin 2015, à Ironworks, à 21h30

Autre présence française

Première date de l’opéra jazz francophone "Le Destin du Jazz Club"

Le spectacle raconte l’histoire en musique et en chanson d’un piano-bar en faillite à Gastown et qui voit s’entremêler 3 histoires d’amour. La formation comprend 9 chanteurs et 6 musiciens jazz expérimentés.

Concert : 30 juin 2015 au Performance Works, 20 heures

Le programme complet du festival est consultable en ligne [PDF].

Dernière modification : 06/06/2016

Haut de page