Répertoire électoral unique : ce qui change pour les Français résidant à l’étranger

Le 1er janvier 2019, entre en vigueur le répertoire électoral unique (REU) qui garantit que chaque citoyen est inscrit sur une et une seule liste électorale, et permet aux électeurs de s’inscrire jusqu’à 6 semaines avant la date d’un scrutin.

Le 1er janvier 2019, entre en vigueur le répertoire électoral unique (REU) qui garantit que chaque citoyen est inscrit sur une et une seule liste électorale.

L’inscription à la fois sur une liste électorale consulaire pour les scrutins nationaux, et sur une liste électorale municipale pour les scrutins locaux n’est donc plus possible pour les Français de l’étranger.

Les points à retenir :
  • Les Français de l’étranger ne pourront plus voter qu’à un seul endroit pour tous les scrutins qu’ils soient nationaux ou locaux
  • Les électeurs pourront s’inscrire sur une liste électorale jusqu’à six semaines avant la date d’un scrutin
  • Toute nouvelle inscription entrainera automatiquement la radiation de la liste précédente.

Attention : 2019 est une année transitoire.
Pour les élections des représentants au Parlement européen (qui auront lieu les 25 et 26 mai) et tout autre scrutin qui interviendrait cette année, les électeurs ne pourront s’inscrire que jusqu’au dernier jour du deuxième mois précédent un scrutin, c’est-à-dire jusqu’au 31 mars 2019.

En 2018, des messages d’information ont été régulièrement envoyés aux électeurs inscrits sur une liste électorale consulaire pour les alerter sur l’évolution de la réglementation et les inviter le cas échéant à actualiser leur situation électorale.

Répertoire électoral unique : ce qui va changer pour les Français résidant à l’étranger

⚠️ A compter du 1er janvier 2019, les Français résidant à l’étranger 🇫🇷🌎 ne pourront plus être inscrits à la fois sur une liste électorale consulaire à l’étranger et sur une liste électorale en France. La vidéo 🎥 ci-dessous vous explique ce que vous devez faire ! 😉 👉 https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/droit-de-vote-et-elections-a-l-etranger/

Publiée par Pégase, la page de l’expatriation et des Français à l’étranger sur Vendredi 30 novembre 2018

Français résidant à l’étranger, vous rentrez prochainement en France ?

Au moment de votre retour en France, il est indispensable de demander la radiation de la liste électorale consulaire sur service-public.fr : inscription consulaire / signaler son départ du pays.

Sans radiation de la liste consulaire, une nouvelle inscription sur une liste électorale communale ne sera pas effective.

Dernière modification : 06/03/2019

Haut de page