Nouvelles opportunités pour les élèves canadiens d’apprendre le français en C.-B. [en]

Les efforts communs pour l’enseignement du français en Colombie-Britannique se poursuivent : le 16 avril, Christophe Gargot, Délégué académique aux relations européennes, internationales et à la coopération de l’Académie de Aix-Marseille/Nice, a signé deux nouveaux accords de coopération éducative avec les conseils scolaires de Burnaby et de Vancouver.

Signature à Burnaby
Signature à Burnaby
Signature à Burnaby
Signature à Burnaby
Signature à Vancouver
Signature à Vancouver
Signature à Vancouver
Signature à Vancouver
Le Consul général, Philippe Sutter, Christophe Gargot, Délégué académique de Aix-Marseille/Nice et Xavier Mocquet, Attaché de coopération éducative
Le Consul général, Philippe Sutter, Christophe Gargot, Délégué académique de Aix-Marseille/Nice et Xavier Mocquet, Attaché de coopération éducative

"Nous sommes tres heureux de ce nouvel accord entre l’Academie de Aix-Marseille/Nice et les districts scolaires de Burnaby et Vancouver. Le but est de faciliter et encourager la venue au Canada d’étudiants ou diplômés français issus de programmes d’enseignement de français. Cette contribution permet de continuer a répondre au besoin croissant d’enseignants de langue française au Canada."

Philippe Sutter, Consul général

Accompagné par le Consul général, Philippe Sutter, et l’Attaché de coopération éducative de l’Ambassade de France, Xavier Mocquet, M. Gargot s’est rendu dans deux écoles où il a été reçu par les enseignants et encadrants ainsi que par des personnalités, notamment politiques, telles que la députée et Secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance, Mme Chen, élue à Burnaby, et le Secrétaire d’Etat au commerce, M. Chow, élu à Vancouver.

Ces accords s’inscrivent dans le cadre de la lettre d’intention signée entre le Ministère de l’éducation nationale et le Ministère de l’éducation provinciale en mai 2016 et renouvelée en avril 2018 lors de la visite du Ministre provincial de l’Education M. Rob Fleming à Paris.

“Nous avons pris des mesures supplémentaires pour répondre à la demande croissante d’enseignement en français, et nous pouvons déjà voir les résultats. C’est extrêmement positif de voir que notre mission en Europe en avril dernier a ouvert la voie pour ces partenariats locaux. Cela va permettre d’augmenter les opportunités pour les élèves d’apprendre le français à Vancouver and dans la province toute entière."

Rob Fleming, Ministre provincial de l’Education

Le nombre d’accords en C.-B. est maintenant porté à 11. Les intérêts de ces partenariats sont multiples. Ils permettent :
• d’assurer une mobilité des élèves entre les deux pays,
• de renforcer le travail entre professeurs par la biais d’échanges, y compris d’assistants de langue,
• et de partager une expertise pédagogique pour renforcer l’efficacité de l’enseignement du français et de l’anglais.

Comme l’a rappelé par le Ministre de l’Education, M. Blanquer, le bilinguisme apporte une plus grande aptitude à intégrer de nouveaux concepts, à résoudre des problèmes et à réaliser plusieurs tâches à la fois, donnant accès à un plus grand nombre de débouchés professionnels.

Couverture media

1/ Interview radio sur Radio Canada
2/ Interview TV au téléjournal de Radio Canada (à 3’58)
3/ Article paru dans le journal local anglophone Burnaby Now.

Informations supplémentaires

Les accords en place de coopération éducative entre la Colombie-Britannique et la France sur le site France Canada Culture.

Les partenariats existants au Canada entre institutions sur le site France Canada Culture.

La visite du Ministre provincial de l’Education, M. Rob Fleming, à Paris sur le site France Canada Culture.

Dernière modification : 24/04/2019

Haut de page