Mission dans les Territoires du Nord-Ouest

Suite à la rencontre du Président de la République française François Hollande et du Premier ministre des Territoires du Nord-Ouest lors de la visite d’État du Président français en Alberta, le Consul général de France à Vancouver s’est rendu en mission à Yellowknife, capitale des Territoires du Nord-Ouest (TNO).

Les axes de collaboration

M. Jean-Christophe Fleury s’est ainsi entretenu longuement avec Robert R. McLeod, Premier ministre des TNO et ministre des Affaires autochtones et des relations intergouvernementales, avec son ministre de l’Industrie, du tourisme et des investissements David Ramsay ainsi qu’avec le Commissaire George Tuccaro (photo ci-dessous).

De cette rencontre, se sont dégagés plusieurs axes de collaboration, notamment en ce qui concerne l’exploitation de certaines ressources naturelles dont regorgent les TNO, l’accroissement de la mobilité de la main-d’œuvre entre la France et la province et l’essor des échanges commerciaux dans le cadre en particulier de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (AECG/CETA).

La question centrale de l’exploitation des ressources naturelles

Les TNO détiennent d’importantes réserves de diamant, mais également d’uranium et d’hydrocarbures, dont l’exploitation et la vente occupent une place prépondérante dans l’économie de la province. Le Consul général a par ailleurs profité de sa visite officielle pour assister au Canada-US Northern Oil and Gas Research Forum.

L’importance des Premières Nations dans la région

Les Premières Nations représentent près de la moitié de la population des TNO. Toutes se disent concernées par les impacts néfastes du changement climatique sur leur environnement. Le nombre de caribous est à titre illustratif, passé de 440 000 à la fin de la guerre à 36 000 actuellement. Afin d’échanger sur ces problématiques, le consul général a rencontré le Chef Edward Sangris de Dettah et le Chef Ernest Betsina de N’dilo, qui représentent la Nation Dene. A lui-seul, ce groupe compte pour 28 % de la population des TNO.

Les Premières Nations s’avèrent toutefois ouvertes aux perspectives de développement, notamment au travers des vastes projets d’infrastructures d’exploitation des terres rares. Elles défendent le partage des bénéfices tirés de l’exploitation des ressources.

Permanence consulaire à Yellowknife

Lors de la permanence consulaire à Yellowknife qui s’est tenue dans les locaux de la fédération franco-ténoise, le consul général a enregistré 24 nouveaux compatriotes sur les listes consulaires. Neuf demandes de passeports ainsi que des demandes de cartes nationales d’identité et des procurations de vote ont pu être recueillies.

Une rencontre avec la directrice générale de l’organisme CDETNO, Mme Annie-Christine Boudreau, a permis d’apprécier le besoin réel de main-d’œuvre, notamment issue de France, et estimer les conditions de travail plus avantageuses, avec des salaires jusqu’à 55 % plus élevés que dans le reste du Canada.

Dernière modification : 28/06/2017

Haut de page