La Pacific Cinémathèque propose une rétrospective consacrée à Leos Carax à partir du 13 septembre

Cinq films étonnants de Leos Carax seront présentés à partir du 13 septembre à la Cinémathèque Pacifique : "Boy Meets Girl", "Mauvais sang", "Les amants du Pont -Neuf", "Pola X", "Holy Motors". Ces cinq films constituent l’ ensemble de l’œuvre du réalisateur français le "plus talentueux de sa génération".
L’Institut Français , l’Ambassade de France à Ottawa et le Consulat général de France à Vancouver ont permis la présentation de cette rétrospective consacrée à l’oeuvre de Leos Carax.

JPEG
Leos Carax est souvent présenté comme un cinéaste audacieux. Ce dernier a réalisé cinq longs métrages au cours de sa carrière, longue maintenant de trois décennies. Ses trois premiers films, Leos Carax, les a réalisés entre 20 et 30 ans. Depuis, il n’en a dirigé que deux.

"Leos Carax" est un pseudonyme. De son vrai nom Alex Christophe Dupont, le cineaste est né à Paris en 1960 d’un père français et d’une mère américaine . " Leos Carax " est une anagramme d’Alex, son prénom, et d’Oscar comme les statuettes éponymes.

Films projetés à la Pacific Cinémathèque

JPEGBoy Meets Girl - Horaires

Son premier long métrage a été largement salué comme l’un des plus impressionnants films depuis "A bout de souffle" de Jean-Luc Godard.

JPEGMauvais sang -Horaires

Le deuxième film de Leos Carax est un éblouissant hommage ultra- élégant au cinéma muet.

JPEGLes amants du Pont -Neuf - Horaires

Troisième film de Léos Carax , conçue au milieu des célébrations du bicentenaire de la France, est une oeuvre vivante, visionnaire qui a pour cadre Paris.

JPEGPola X- Horaires

Herman Melville, Catherine Deneuve, ainsi que la légende Scott Walker font partie de la distribution de ce film sulfureux de Leos Carax.

JPEGHoly Motors - Horaires

Elu meilleur film de l’année 2012 dans les sondages menés par Film Comment et indieWIRE , Holy Motors marque le retour flamboyant de Carax après une longue absence de 13 ans.

- Tout sur la rétrospective de l’œuvre de Leos Carax présentée à la Pacific Cinémathèque de Vancouver

Dernière modification : 05/09/2013

Haut de page